37 ans de passion

pour couronner toujours et encore un succès fou

Implanté en pleine campagne alsacienne, le Royal Palace est reconnu aujourd’hui comme l’un des plus grands Music Halls de France.

Ainsi, chaque année, des milliers de spectateurs affluent pour y admirer un spectacle digne des plus grandes revues parisiennes. Comment un restaurant de village, qui perpétuait depuis 1948 la tradition des dancings de campagne, a-t-il pu devenir en 30 ans un lieu incontournable pour des milliers de touristes en provenance de l’Europe entière ?

Royal Palace
En 1980, Pierre Meyer décide de créer une petite scène de spectacle dans la salle du restaurant familial qu’il vient de reprendre avec son épouse Cathy. Il y présente tout d’abord, une fois par mois, puis très rapidement tous les week-ends, des spectacles clé en main de sept artistes, recrutés à Paris.

En 1989, il investit 1,5 million d’euros dans la construction d’une scène de 200 m² équipée d’un plateau hydraulique. Parallèlement, il commence à commanditer ses propres revues plutôt que d’acheter ses spectacles clé en main… et le succès est au rendez-vous : le Music Hall accueille 600 personnes par jour !

En 1996, l’établissement fait peau neuve : un nouveau complexe de 800 m², rebaptisé le Royal Palace, sort de terre. L’amphithéâtre de 987 places permet de mettre en scène des productions plus ambitieuses : la scène est deux fois plus grande qu’auparavant, avec une ouverture de 25 mètres sur 20 mètres de haut !

2 restaurants : « Le Majestic », qui peut accueillir jusqu’à  800 convives, et « Le Versailles », lieu plus intime de 150 couverts, qui proposent des déjeuners et dîners dansants animés par un orchestre. Cette formule séparant restaurants et théâtre, permet aux clients d’apprécier le spectacle, face à  la scène, dans d’excellentes conditions de confort et de vision. Aujourd’hui, le Royal Palace emploie environ 100 personnes, dont 34 artistes, et accueille près de 200 000 clients pas an !

Découvrez notre spectacle