Ces deux jeunes artistes ont choisi la très difficile discipline du Mât Chinois. Avec une force hors du commun et défiant les lois de l’apesanteur, ce duo de cubains se déplace avec une incroyable légèreté autour d’une barre verticale de 6 mètres en effectuant des figures impressionnantes de difficultés extrêmes. Avec leur nouvelle interprétation de la figure du « drapeau », ils se hissent incontestablement à la première place de leur discipline.